Sigma et le Chemist Warehouse Group doivent comparaître devant le tribunal à partir du 24 octobre.

Les documents de la cour indiquent que le procès devrait durer deux jours et sera entendu par le juge Sifris devant la Cour suprême de Victoria.

Il a entamé des procédures judiciaires le mois dernier après que le groupe CWH a déclaré qu’il voulait s’approvisionner en génériques Sandoz auprès d’un autre fournisseur.

Sigma estime que cela constitue une violation d’un accord d’exclusivité et demande des injonctions et des réparations ainsi que des frais.

La compagnie dit qu’elle perdrait entre cinq et dix millions de dollars par année si le groupe CWH accompagne le nouveau fournisseur.

Administration et Marketing Solutions Pty Ltd, Mario Verrocchi, et Jack et Sam Gance sont nommés en tant que défendeurs dans la réclamation.

Le cours de l’action de Sigma est passé de 1,19 dollar à seulement 76 cents après l’annonce de l’action en justice. Il a depuis augmenté à un peu moins de 88 cents.