Les pays en développement sont à la traîne dans les objectifs mondiaux pour fournir un quart de la population mondiale une conférence entendue la semaine dernière.Les ministres du gouvernement et d’autres délégués sont actuellement à New York pour examiner les progrès réalisés sur les objectifs mondiaux pour l’eau et l’assainissement qui ont été fixés Il y a deux ans, lors du sommet mondial sur le développement durable tenu à Johannesburg en 2002, Borge Brende, ministre norvégien de l’environnement, a déclaré que près de la moitié des pays en développement n’étaient pas en mesure d’atteindre 1,6 milliard de personnes en sécurité. l’eau potable d’ici 2015.M fongicide. Brende a déclaré que la conférence s’était assignée un rôle de chien de garde pour voir jusqu’où nous sommes venus, où nous pourrions être en deçà, et nos priorités devraient être de remettre le processus sur les rails. ” Un tiers des pays en développement étaient sur la bonne voie pour atteindre l’objectif de réduire de moitié le nombre de personnes sans système d’assainissement adéquat au cours des onze prochaines années. M. Brende a déclaré: «Il s’agit d’une pompe récemment installée qui fournit de l’eau potable dans une zone de réinstallation de Delhi